Ho Goo’s Love: du mignon tout plein!

dohee-hogoo

Nom: Ho Goo’s Love (Ho Gu’s Love / Fool’s Love)
Genre: Romance, comédie
Diffusé: du 9 février au 31 mars 2015 sur tvN
Durée: 16 épisodes
Casting: Choi Woo Shik, UEE, Im Seul Ong, l’autre Lee Soo Kyung
De quoi ça parle? Kang Ho Goo (Choi Woo Shik) n’a jamais eu de petite amie. Peu importe les efforts qu’il fournit, les filles qu’il rencontre profitent de sa gentillesse sans jamais sortir avec lui. Il est l’éternel « ami ».
Et puis un jour, Ho Goo croise Do Do Hee (UEE) dans la rue. Do Hee est une nageuse extrêmement populaire, qui vient de remporter une médaille d’argent aux Jeux Asiatiques. Mais pour Ho Goo, Do Hee est avant tout sa camarade de lycée, son premier amour…

dohee-hogoo-flashback

Do Hee et Ho Goo au lycée


Je sais que ça fait un peu court comme description du drama, mais pour le coup je ne peux pas faire mieux. Il y a des twists et des révélations dans ce drama, que je ne veux pas te spoiler. S’il s’était agi de twists qu’on voit venir trois épisodes à l’avance, je ne me serais probablement pas gêné, mais vu que dans Ho Goo’s Love je n’en ai anticipé aucun, je vais éviter de te gâcher la surprise…

Et vu que je ne peux pas trop de parler de l’histoire, je vais te parler un peu des personnages à la place.
Le héros de l’histoire, c’est Kang Ho Goo. Ho Goo est un personnage gentil et adorable. Il se donne toujours à 200% pour les filles avec qui il veut sortir. Seulement, la gentillesse est une qualité admirable, mais pas ça ne paie pas trop d’être gentil à Dramaland. Dans les kdramas, le mec gentil c’est généralement le Second Lead et il ne récupère JAMAIS la fille. Et au début d’Ho Goo’s Love en tout cas, Ho Goo ne fait pas exception à cette règle!
Ho Goo, c’est un nom qui signifie « idiot » en coréen. Ho Goo porte bien son nom puisque non seulement il une personnalité de type bêta, mais il est aussi un bêta tout court. (Mouahaha, ce jeu de mot!) A travers le drama, on le voir souvent assumer certains situations, se faire des films tout seul ou à l’inverse ne pas se rendre compte de trucs évidents. Mais malgré sa maladresse, Ho Goo nous est toujours sympathique, parce qu’il est plein de bonne volonté et fait de son mieux en permanence.
C’est un rôle taillé sur mesure pour Choi Woo Shik, qui a vraiment le physique parfait pour jouer Ho Goo. Il sait nous le rendre attachant, que ce soit dans les moments comiques ou dans les moments plus graves.

hogoo

Ho Goo

Do Do Hee est un peu l’opposée d’Ho Goo. Elle a un caractère bien trempé et n’hésite pas à dire ce qu’elle pense, peu importe les conséquences.  Sa personnalité est de type alpha sans aucun doute, elle ne recule jamais devant une confrontation.
Au début du drama, on ne connaît Do Hee qu’à travers la vision qu’en ont Ho Goo et le reste des personnages, une vision très idéalisée et éloignée de la réalité. Mais petit à petit, on apprend à connaître la vraie Do Hee. Et on se rend compte qu’à côté de l’image que tout le monde a d’elle, il existe aussi une autre Do Hee, tout aussi intéressante.
Do Hee est interprétée par UEE, dont je suis un grand fan, et grâce à qui j’ai commencé ce drama d’ailleurs. Elle n’est peut être pas la meilleure actrice de Corée, mais elle a le charisme nécessaire pour ce rôle. Elle sait être touchante quand il le faut, et elle a une bonne alchimie avec Choi Woo Shik. Je ne lui en demande pas plus! 🙂

dohee

Do Hee

Le casting principal est complété par Im Seul Ong et Lee Soo Kyung, qui jouent respectivement  Byun Kang Chul, un avocat qui a un lien avec Do Hee et Ho Goo, et  Kang Ho Kyung, la soeur jumelle d’Ho Goo. J’ai un avis moins positif sur ces deux personnages: si j’ai adoré les éléments comiques qu’ils apportaient à l’histoire, tout le reste m’a laissé globalement indifférent en ce qui les concerne.

selfietime

Kang Chul

C’est je le crois son principal atout: Ho Goo’s Love est un drama très drôle. J’ai ri au début de l’épisode 1, j’ai ri à la fin de l’épisode 16, et j’ai beaucoup ri entretemps. Comique de mots, de gestes, de situation, de caractère, on a vraiment de tout dans ce drama. On y trouve aussi des références à des dramas à succès de tvN: Misaeng et Answer Me 1994, appuyées par des caméos de Lee Sung Min et Min Do Hee.

mindohee

« C’est qui Seo Tae Ji? » (référence Answer Me 1994^^)

 Le drama joue aussi énormément sur les quiproquos: il y a des malentendus qui durent à travers plusieurs épisodes, et qui sont la source de conversations assez géniales.

J’en profite d’ailleurs pour pousser un coup de gueule contre les sous-titres anglais de Dramafever, qui sont lamentables pendant ces quiproquos.
Un exemple: un personnage dit qu’il n’aime pas utiliser « ça ». Le dialogue coréen utilise volontairement un pronom vague, que je traduis par « ça ». Un pronom qui alimente par la suite un quiproquo, basé sur la différence entre ce que ce « ça » signifie, et ce que Ho Goo croit qu’il signifie. Que fait le traducteur de Dramafever? Au lieu de traduire « ça » par un terme vague comme « that », il décide de le traduire par ce que Ho Goo croit entendre… Non seulement ça ruine le quiproquo, mais ça rend aussi la suite du drama difficile à suivre du fait de l’erreur de traduction.
Un autre exemple: pendant toute une conversation, une mère utilise l’équivalent coréen de « mon enfant » pour parler de son fils. Mais quand son interlocutrice entend « mon enfant », elle est persuadée que la mère parle d’une fille et non d’un fils. L’entière conversation est un énorme quiproquo, basé sur le fait que le terme « mon enfant » n’étant ni masculin ni féminin, il a un sens différent pour les deux femmes. Mais au lieu de traduire « mon enfant » par « my child », Dramafever le traduit par « my son » en permanence. On se retrouve avec des trucs comme « So it seems my son and your son are dating. », au lieu de « So it seems my child and your child are dating. » Là aussi, non seulement la traduction ruine complètement le quiproquo, mais en plus elle crée un sous-entendu gay qui n’a absolument pas lieu d’être.
Bref les sous-titres de Dramafever pour Ho Goo’s Love, ils sont vraiment pourris! :/

lacreationdadam

La Création d’Adam de Michel Ange, version Ho Goo’s Love

Il y a trois gros twists dans ce drama: le premier à la fin de l’épisode 1, le deuxième à la fin de l’épisode 6 et le dernier à la fin de l’épisode 12. Comme je le disais plus haut, je n’ai venu venir aucun de ces trois twists, la surprise était totale. Une bonne surprise d’ailleurs, en ce qui concerne les deux premiers. Ces twists apportent de la profondeur au drama, et ils introduisent tous les trois des problèmes de société différents.
Et c’est là que j’ai un petit problème avec Ho Goo’s Love, j’ai le sentiment que ces problèmes de société n’ont pas été assez exploités. Ils ont été abordés certes, mais de manière superficielle je trouve. Je ne suis pas très fan des demi-mesures: pour moi soit un drama reste 100% light, soit il choisit de parler de sujets plus graves, mais dans ce cas il doit le faire jusqu’au bout, et pas seulement à moitié. Ce qui n’est pas fait ici, il y avait moyen de faire beaucoup mieux, en particulier au niveau du second twist.
Enfin, c’est contrebalancé par le fait que vu que ces thèmes ne sont pas exploités à fond, le drama a plein de temps pour le reste: le drôle, l’adorable, le touchant et le mignon tout plein. Et tant mieux, parce que c’est ça qui fait le charme d’Ho Goo’s Love! 🙂

famille-hogoo

La famille d’Ho Goo


Ho Goo’s Love est une comédie romantique adorable. Ne t’attends pas à quelque chose de très profond, mais si tu veux un drama qui te fait rire et t’écrier « Awwww, c’est trop mignon! » en permanence, Ho Goo’s Love est le bon choix!

 Verdict : ★★★ Bien
Publicités

9 réflexions sur “Ho Goo’s Love: du mignon tout plein!

  1. dreamofasia 4 avril 2015 / 17 h 42 min

    Ah je viens de voir que ton article est sorti ! 🙂
    Franchement, merci du coup de gueule pour les sous-titres. Le coup du « ça » traduit en-ce-qu’on-sait est vraiment de trop. Comme l’autre que tu as dit. Après je ne vais pas me répéter, pour moi le light pour traiter les sujets sérieux est volontaire, et oui, en effet, c’est aussi un manque de courage des producteurs. Mais bon, je pense vraiment que c’est essentiellement fait pour soulever les problèmes, sans forcément les régler. En tout cas merci pour cette critique, et c’est vrai que c’est dur de ne rien dévoiler ! ^^

    J'aime

    • mudaepo 4 avril 2015 / 19 h 56 min

      Le coup des sous-titres, ça m’a vraiment énervé. Au départ, pour le coup du « ça », j’ai trouvé des excuses au traducteur. C’était à la toute fin d’un épisode, et vu que le quiproquo n’avait encore été complètement introduit, je me suis dit que ça pouvait arriver…
      Mais la suite m’a montré que ce n’était pas juste une erreur, et que c’était de l’incompétence pure… Je me demande si le traducteur a pris la peine de regarder le drama, ou s’est contenté de traduire une transcription des dialogues en coréen…

      Ca m’a rappelé les premières heures de Dramafever, pas toujours brillantes. Genre des sageuks où le mot coréen pour « membre de la famille royale » était toujours traduit par « roi », qu’il s’agisse du roi, de la reine, d’un prince ou d’une princesse… -_-« 

      J'aime

  2. Ilumys 5 avril 2015 / 11 h 15 min

    J’ai prévu de le voir parce que j’aime bien UEE et qu’il avait l’air mignon. Ton article confirme cette idée.
    Pour ce qui est de la traduction, c’est pas la première fois que les traducteurs bousillent des quiproquo comme ça. Ou alors spoile le drama en enlevant le doute sur l’identité d’un enfant. Au lieu d’enfant ils mettent fille ou garçon et POUF ! tu sais qui c’est parce qu’à dramaland quand on parle d’un enfant du passé on sait qu’il est dans le casting des adultes ^^

    J'aime

    • mudaepo 5 avril 2015 / 12 h 46 min

      Oui, les mauvaises traductions sont malheureusement assez courantes. T_T
      J’imagine que c’est le revers de la médaille, il y a quelques années on se plaignait que les sous-titres mettaient longtemps avant de sortir. Mais quand WithS2 sortaient leurs sous-titres avec des semaines de décalage, ils étaient impeccables. Là on a très souvent nos sous-titres sous 24h, mais la qualité s’en ressent…

      J'aime

      • Ilumys 6 avril 2015 / 22 h 38 min

        C’est vrai que ceux de WithS2 étaient impeccables !
        Remarque, des fois ils sortent sous 24h mais avec des trous ^^. En même temps, quand je pense à la vitesse de parution des sous-titres de Healer, franchement je suis scotchée !

        J'aime

  3. Mylene Smets 30 juillet 2015 / 14 h 14 min

    Très bon article, pour un superbe drama! 😀 J’ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour « Ho Goo’s love » (et même pour Ho Goo je dois dire ;)) et je n’aurais pu écrire mieux.

    Par rapport aux traductions, moi ce qui m’énerve le plus, c’est quand les « oppa », « hyung » et autres sont remplacés par le prénom des personnages U_U’

    J'aime

    • mudaepo 30 juillet 2015 / 15 h 47 min

      Merci pour le compliment! 😀

      Oui, les remplacements des Oppa/Hyung/etc sont assez insupportables.^^
      D’un côté, il n’existe pas d’équivalents anglais ou français pour tous les termes familiaux coréens. Ces termes sont différents selon l’âge de l’interlocuteur, son sexe, selon s’il est marié, selon s’il partie de la famille paternelle ou maternelle… Alors dans certains cas, je comprends qu’on ne traduise approximativement. Du genre « Komo », « Imo », « Kun Omma » et je ne sais quoi d’autre encore, la plupart du temps tu peux le traduire simplement par Aunt et ça suffit, ce n’est pas la peine de donner plus de précisions.
      En revanche, pour les termes les plus courants comme Oppa/Hyung/Unni/Noona, là ça me choque. L’âge est tellement important chez les coréens, et influence tellement les dynamiques entre les personnages, que tu ne peux pas juste traduire ces termes par des prénoms.
      Alors évidemment quand tu conserves un terme comme Oppa, les gens qui regardent un kdrama pour la première fois ne vont pas le comprendre tout de suite. Mais rien ne les empêche de le rechercher sur google.^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s